Les cercles de VIE

Vidéo explicative sur les cercles de VIE

 

Les cercles de VIE

.

Ce texte est un support de lancement pour la création des cercles de VIE qui pourraient servir de base à la mise en place d’une nouvelle société humaniste.

Afin d'avoir plus d'intimité et un outil adapté au besoins de ce groupe je viens de créer un blog http://lescerclesdevie.eklablog.com/

je vous invite à m'y rejoindre et a le faire vivre

C'est sur ce blog que nous échangerons et nous ferons connaitre. le groupe facebook: les cercles de VIE,  servira lui à faire connaitre les cercles  au sein de la communauté facebook

Le constat est le suivant

Le monde que nous avons connu est fini, il n’était pas viable, un autre commence et c’est à nous de décider ce qu’il sera. Ce n’est ni aux autorités, ni aux gouvernements, ni aux banquiers, qui ont fait leur preuves et on peut voir aujourd’hui ou cela nous a mené. C’est à nous et à nous seul que reviens cette lourde charge.

Mais pour y arriver nous devons vaincre nos peurs et dépasser nos préjugés, retrouver notre autorité intérieure, notre puissance bienveillante et discernante. Nous devons nous soutenir, être solidaire. Comment faire cela facilement, efficacement, sans retomber dans les anciens schémas. En tant que thérapeute et observateur du monde Là meilleur réponse que j’ai pu trouver est la suivante, je vous là partage

L’idée est de nous regrouper en petites unités indépendantes mais connectées. Pour répondre à ce challenge je me suis inspiré de la fleur de vie, matrice originelle de l’univers. Celle ci représente une base de 6 cercles se dédoublant à l’infinie.

Ces unités, ces cercles autonomes que j’ai nommé: les cercles de V.i.E (vision innovante évolutive) sont composés de 7 personnes (chiffre parfait). Ces personnes doivent être variées dans leurs compétences et qualités, et vivres à peu de distance (- de 40km). C’est mieux si elles se connaissent déjà, et que la parité soit à peu prés égale 3/4).

Une fois le premier cercle constitué, chaque personne du cercle (en dehors de son créateur), créera à son tour un cercle de 7 personnes (elle incluse) ce qui constituera la première unité collective qui sera nommé Unité de VIE (7 cercles = 43p)

. A partir de là, vous pouvez donner un nom (lié au lieu ou autre) à cet ensemble afin de le différencier des autres (ex : Unité de VIE Léda).

Le deuxième niveau de déploiement sera constitué de 37 cercles soit 259p et sera nommé Œuf de VIE.

Le troisième niveau de déploiement sera constitué de 217 cercles soit 1555p et sera nommé Fruit de VIE et ainsi de suite jusqu'à l’infinie.

 

Charte

 1) Objectifs des cercles.

a) Entretenir et développer dans le monde au sein des cercles, l’unité, la connaissance et l’amour universel. Et ceci

à travers des actions, des pratiques comme la méditation, à travers des échanges fraternels, du soutien (affectif et si besoin financier). A travers la connaissance du sacré et du Caché (ce qui est dans l’ombre). À travers le développement personnel et collectif.

b) Agir collectivement face à la crise actuelle et luter pacifiquement contre ses causes.

Ceci dans un esprit de gratuité et dans un but d’évolution et de création du nouveau monde, au service de l’unité intérieure et extérieure.

Les pratiques peuvent être écologiques, humanistes, spirituelles mais pas religieuses. Afin d’éviter le prosélytisme, et dans l’idée d’un consensus, la seule référence collective spirituelle acceptée au sein des cercles sera nommée : la source originelle de vie, symbolisée par le soleil. Les autres références resteront personnelles à chacun.

Cette appellation : cercle de VIE n’est ni déposé ni déposable, elle appartient à la vie et doit le rester.

2) Fonctionnement

Chaque personne participera à 2 cercles, (sauf le créateur du premier cercle)

Dans le premier cercle en tant que participant.

Dans le second en tant que créateur/animateur/communicant.

Les cercles une fois instaurés sont invités à se rencontrer pour diverses occasions, initiées par un membre. (Actions collectives, échanges).

Chaque cercle est autonome mais doit respecter la charte pour postuler à ce titre.

Pas de fonctionnement hiérarchique, mais un système de diffusion en fleurs de vie Du plus ancien au plus récent. Un premier groupe au centre de référence, 6 cercles autour, et ainsi de suite. Tous en communication par les membres créateurs ou lors des rencontres.

L'organisation dans le cercle n’est pas pyramidale mais coopérative ou sociocratique, (voir sociocratie, sur internet). La personne à l’origine de sa création peut jouer le rôle d'animateur au début mais les rôles au sein du cercle doivent tourner afin que tous expérimentent et évoluent.

Les activités ou les échanges sont particuliers à chaque cercle à partir du moment qu'ils respectent les objectifs établis et son fonctionnement.

Toute personne entrant dans un cercle de VIE en formation et percevant le non-respect de ses objectifs ou de son fonctionnement est invitée à le quitter en expliquant sa décision.

Entrer dans un cercle où le quitter se fait simplement, il n y a pas d’engagement à long terme, mais cela demande réflexions. toutefois si un membre part, il est important qu’un autre le remplace, afin que le nombre de 7 soit toujours respecté.

Afin de créer des liens fraternels forts, les participants du cercle doivent se rencontrer régulièrement, la périodicité est toutefois laissée à la convenance des membres de chaque cercle. De même pour les cercles entre eux.

Les comportements égotiques inévitable au sein des cercles, ne sont pas à éviter mais à mettre en lumière afin d'être reconnues et transformés, ceci dans la douceur et la compréhension. Chaque personne qui s'engage dans ces cercles le fait dans un esprit d’humilité, acceptant les remises en question qui lui seront proposés.

Ce dernier point est important à souligner. Car les plus gros problèmes que nous allons rencontrer au sein des cercles seront liés à notre égo. Il va nous falloir être très vigilants pour veiller à faire passer le respect et l’amour de l’autre avant notre besoin de reconnaissance.

Nous ne sommes plus dans une référence dominants/dominés mais de respect de la différence. C’est un gros travail à entreprendre et ces cercles peuvent être un laboratoire d’expérimentation sur ce point.

 

3) Conclusion

Il est clair que nous devons changer, le nouveau monde ne se fera pas avec du vieux, sinon à quoi bon. Nous devons travailler à nous aimer tels que nous sommes, et arrêter de passer notre temps à manipuler les autres pour attirer leur attention. Le nouveau monde devrait être à mes yeux, rempli de personnes autonomes intérieurement et solidaires extérieurement. Il y a du travail, ce confinement obligé en a aidés beaucoup à l’entamer.

Il existe de nombreux sites comme le mien où vous pourrez trouver des vidéos et articles qui vous aideront dans cette démarche. Je vais pour ma part bientôt mettre en ligne un 3eme livre qui ira dans ce sens.

Si ce projet vous intéresse partagez le et commencez à voir autour de vous, avec qui vous aimeriez créer ces cercles, ne choisissez pas la facilité en ne pensant qu'à des personnes avec qui tout est fluide. Challengez-vous sans exagérer.

J’ai crée sur facebook un groupe, Les cercles de VIE, pour échanger sur cette proposition et sa réalisation, merci de ne pas surcharger le blog en questions de bases, faites vous confiance et laisser l'expérience vous apprendre elle-même.

Nous ne faisons jamais d'erreur, nous ne faisons qu'apprendre.

L’idée est lancée, à présent à vous de la faire vivre.

Créez des cercles locaux avec des personnes qui résident dans votre secteur géographique, c’est important. Une fois que les cercles se seront développés dans toute la société, il est clair qu’ils joueront un rôle important sur le plan sociétal.

Nous verrons à ce moment là comment ils peuvent évoluer.

Christophe

  • Facebook Social Icon